Messe à Sainte Marthe

Le mardi 31 janvier dernier, nous avons eu l’immense joie de participer à la Messe célébrée par le Pape François, dans la chapelle de la Maison Sainte Marthe au Vatican.
Ce matin-là, nous nous recueillons toutes les trois, devant la petite statue de la Sainte Vierge. Nous disons trois « Je vous salue Marie » suivis de la prière à Saint Joseph, pour confier notre journée. Puis, nous nous dirigeons rapidement vers la station des taxis la plus proche. Lorsque le taxi au Vatican, près de la maison Sainte Marthe, attendaient déjà un groupe d’une paroisse italienne, 6 religieuses et des prêtres. En entrant dans la Chapelle, le prélat chargé du protocole, nous reconnaît et nous invite à avancer : « Bien, les trois Travailleuses Missionnaires sont là. » Nous nous recueillons quelques minutes. Le Saint Père entre et la Messe commence.
A l’homélie, le Pape commente la lettre aux Hébreux chap.12, dans laquelle Paul nous invite à courir avec endurance l’épreuve qui nous est proposée, les yeux fixés sur Jésus qui est à l’origine de notre foi. Le Pape nous invite aussi à contempler le Christ dans l’Evangile qui pose son regard sur les foules, mais qui regarde aussi chacun individuellement : la femme hémorroïsse, le centurion et son fils mourant, la veuve de Naïm qui pleure son fils unique, etc… « Si avec persévérance, conclut-il, nous tenons notre regard tourné vers Jésus, nous découvrirons avec étonnement que c’est Lui qui regarde avec amour chacun de nous. »
Apres la Messe, le Saint Père ayant retiré ses ornements liturgiques, revient à la chapelle et se recueille quelques instants, puis se rend à l’entrée de la Chapelle pour attendre et saluer ceux qui ont participé à la Messe. Nous sommes les dernières. Chacune de nous s’avance et lui dit quelques mots. Le Pape nous regarde en souriant : « Je connaissais bien Claire et je prie toujours pour elle. » Nous lui remettons, de la part d’Agnès B. et de toute la Famille, une petite offrande pour ses œuvres de charité. Le Pape remercie. Il dit être au courant de notre départ de Lisieux… Il nous assure de sa prière pour la Famille Missionnaire. Nous lui répondons que chaque jour, nous prions pour lui et offrons la dernière dizaine de notre chapelet à ses intentions, comme nous l’a appris le fondateur. Il remercie.
Avant de le quitter, nous lui demandons de pouvoir faire une photo toutes les trois ensemble, avec lui. Nous sommes très émues et sommes conscientes que ces moments sont une grâce unique.
En sortant de la Maison Sainte Marthe, nous entrons dans la Basilique Saint Pierre et nous nous dirigeons vers le tombeau du premier Pape. Profession de foi et actions de grâces !
Solange, Thérèse et Caroline, TM en mission à la Domus Paolo VI